Au pays du sang et du miel - La controverse

Publié le par ya-du-monde-aux-balkans

Au-pays-du-sang-et-du-miel.jpg

 

Alors que le premier film d'Angelina Jolie en tant que réalisatrice devrait sortir sur nos écrans le 22 février. Il est déjà au centre de nombreuses controverses en Ex-Yougoslavie.

Au pays du sang et du miel narre l'histoire d'amour d'un soldat serbe Danijel et d'une prisonnière bosniaque Alja, qui se retrouvent dans un camp durant la guerre de Bosnie.

Mais alors qu'Angelina Jolie était hier soir à Zagreb pour présenter l'avant premier de son film, les critiques fusent déjà.

 

En effet, les médias serbes jugent le film comme étant anti-serbe,haineux et mensonger, présentant le peuple serbe comme un peuple criminel.

Certaines rumeurs faisant même état d'une interdiction en République serbe de Bosnie. Ce matin, le premier ministre de la République serbe de Bosnie Milorad Dodik a mis fin aux rumeurs en indiquant que le film ne serait pas interdit en République serbe, au nom de la liberté d'expression.

Néanmoins le distributeur Vladimir Ljevar a indiqué qu'il ne projetterait pas le film à Banja Luka estimant que le public n'a pas envie de voir ce film. 

Angelina Jolie quant à elle, se défend d'avoir fait un film anti-serbe, et invite les Serbes à ne pas se faire manipuler et à visionner le film par eux-mêmes avant de juger s’il est anti-serbe ou non. Rade Serbedzija, l'un des  acteurs principaux du film jouant un général serbe, lui aussi défend le film estimant qu'il faut mettre fin à la haine et qu'il devait faire ce film.

   

 

 Un chanteur serbe Radisa Urosevic (que j'apprécie d'ailleurs) attaque lui aussi le film estimant que sa chanson "Tebi za ljubav" utilisée dans le film l'a été sans son autorisation. Il menace de poursuivre Angelina Jolie, jugeant que sa chanson ne peut être utilisée pour "cracher sur les Serbes".
Le compositeur de la chanson Misa Mijatovic, était lui au courant de l'utilisation de la chanson dans le film, mais estime avoir été trompé sur la nature du film. D'après lui, la chanson devait être utilisée dans un film d'amour, et n'a pas lu le scénario avant de vendre la chanson pour 1 000 EUR.

Mais le film ne fait pas l'objet de critique uniquement de la part des Serbes, une écrivain et critique croate Vedrana Rudan, s'en est elle aussi violemment pris au film dans un véritable pamphlet au titre évocateur "Au pays du sang et des idiots".

Un texte d'une violence rare, ou Vedrana Rudan s'en prend personnellement à Angelina Jolie, et aux scènes de viol présenté dans le film.

Voici quelques extraits plutôt soft:

-"Qui peut croire qu'Angelina Jolie est metteur en scène, scénariste.... A-t-on le droit d'être aussi insultant envers une profession sérieuse?"

Conclusion de l'article:

-"Le film d'Angelina Jolie est surement touchant, bien sur, touchant. Qui pourrait faire un meilleur film sur le viol si ce n'est violeur ?"

Pour les lecteurs du BCMS, voici un lien vers l'article original, que je me suis refusé à traduire, étant donné sa violence :
http://www.rudan.info/zemlja-krvi-idiota/#more-528

Pour ma part, je n'ai pas encore visionné le film, et je n'émettrais donc pas de critiques à son égard. Néanmoins les critiques exprimées ici et là ne sont pas de très bon augure....

 

Commenter cet article