"Le sommet de Chicago en mai pourrait être une occasion de corriger une injustice"

Publié le par ya-du-monde-aux-balkans

2320675729_small_2.jpg

 

 

"Une rose est une rose" c'est ainsi en reprenant une célèbre phrase de la poète Gertrude Stein, que le professeur américain Daniel Serwer membre du centre des relations internationales introduit un billet concernant le conflit du nom opposant la Macédoine à la Grèce.

Selon lui, le prochain sommet de l'OTAN qui aura lieu les 20 et 21 mai 2012 à Chicago aux États-Unis pourrait être l'occasion de corriger l'injustice qui a été infligée à la Macédoine lors du précédent sommet à Bucarest, lorsque la Grèce a opposé son véto à l'adhésion du pays.

Dans son article, l'universitaire fustige la position grecque en jugeant notamment que "la plupart des pays (y compris les États-Unis) l'ont reconnu en tant que "République de Macédoine". La Grèce ne l'a pas fait, mais qui devrait s'en soucier?" et que "le problème de la Macédoine est le véto et non son nom".

Il appelle également la Macédoine à rassembler ses communautés slaves et albanaises dans ce but commun, et à négocier directement avec le gouvernement grec, ou à défaut, avec ses universitaires.

 

Lien vers l'article original : http://www.peacefare.net/

Commenter cet article

Akwell 28/02/2012 20:14

hahaha je viens de m’apercevoir que je n'étais pas le seul à avoir fait la blaque. Concernant Angelina Jolie, c'était plutôt facile http://www.asbaf.fr/2012/02/menu-express.html